BULLETIN D'INFORMATION DE LA CSSSPNQL




  • Forum sur la santé des Premières Nations
mars 10, 2015

Une ambiance positive et chaleureuse

C’est sous le thème « Prendre action aujourd’hui, pour un avenir en santé! » qu’a eu lieu, à Québec, du 24 au 26 février, le Forum sur la santé des Premières Nations.

Cet événement, réunissant des représentants des différents domaines de la santé et des services sociaux des communautés et des organisations des Premières Nations, avait pour but d’offrir un espace d’échange et de réflexion sur les enjeux liés à la santé des Premières Nations.

Pendant les trois jours du Forum, près de 100 personnes réunies se sont renseignées sur la santé des Premières Nations et se sont penchées sur les mesures concrètes à mettre au cœur de leurs priorités dans leur travail respectif.

La première journée a commencé avec la très intéressante conférence de la Dre Margo Greenwood, leader pédagogique crie du Centre de collaboration nationale de la santé autochtone et professeure à l’Université du nord de la Colombie-Britannique, sur les déterminants sociaux de la santé, suivie de différents blocs d’ateliers offerts aux participants selon leur intérêt : santé mentale, télésanté, pauvreté et exclusion sociale, environnements favorables, saines habitudes de vie, bientraitance des aînés, etc.

La deuxième journée, les participants ont pu assister à deux conférences fort intéressantes. La première, donnée par un spécialiste de l’École nationale d’administration publique, M. Hugo Roy, portait sur les défis de l’éthique en santé publique, et la seconde, présentée par le Dr Samuel Harper, a fait le point sur les troubles causés par l’alcoolisation fœtale.

Des ateliers très diversifiés, alliant la prévention de la violence à l’art au service de la guérison, en passant par les enseignements tirés du processus d’auto-évaluation de la Nation Naskapi de Kawawachikamach, ont aussi conquis les participants.

La CSSSPNQL a profité de l’occasion pour remettre un diplôme à Jennifer Presseault, Angela Rogers, Louise Niquay et Tina Chevrier pour avoir réussi avec brio la formation en dépistage de la rétinopathie diabétique offerte par mesdames Louise Tanguay et Isabelle Cornet, de la CSSSPNQL. Ces quatre infirmières et techniciennes formatrices pourront dorénavant offrir de la formation à d’autres infirmières et techniciennes. Voilà une excellente façon de transférer l’expertise aux Premières Nations.

L’après-midi fut consacré à la présentation des projets réalisés dans le cadre du Fonds d’intégration des services de santé (FISS), de belles initiatives desquelles on peut certainement s’inspirer. Le recueil des projets peut être consulté ici (lien).

TipiNews était sur place pour couvrir l’événement pour vous! Visionnez les bulletins de nouvelles.

 

Le rapport du Forum sera bientôt disponible.