BULLETIN D'INFORMATION DE LA CSSSPNQL




  • Conférence mondiale des peuples autochtones sur l’éducation (World Indigenous Conference on Education [WIPCE])
oct. 13, 2017

Du 25 au 28 juillet 2017, des représentants de la CSSSPNQL ont assisté à la Conférence mondiale des peuples autochtones sur l’éducation, à Toronto, organisée, entre autres, par la Six Nations Polytechnic. Cette édition était une « célébration de la résilience », mettant de l’avant le mouvement de la Commission de vérité et réconciliation (CVR).

Différentes pratiques inspirantes provenant de partout dans le monde, plus particulièrement chez les Maori, en Nouvelle-Zélande, en passant par Taiwan, Hawai’i et l’Ouest du Canada, ont été présentées. Les sujets étaient variés : l’innovation de l’éducation autochtone, l’apport de la culture dans l’éducation, l’apprentissage tout au long de la vie, le savoir et les façons d’apprendre autochtones et le bien-être des enfants.

Il a été possible d’en apprendre davantage sur les pratiques immersives pour favoriser l’apprentissage de la culture et de la langue, les actions qui mettent en valeur le territoire pour favoriser le développement de l’enfant, qui impliquent la famille et la communauté dans la production de matériel pédagogique, qui donnent une place centrale aux aînés et qui bâtissent une relation « un à un » avec les familles.

Il ressort de cette participation à la Conférence qu’il faut renforcer la construction de l’éducation en petite enfance à partir des nations et désigner des champions au sein de nos territoires qui sont les porteurs de cette construction. Ces connaissances contribueront à alimenter le soutien à l’affirmation et au transfert des valeurs, des savoirs et des pratiques culturelles des Premières Nations.

En savoir plus sur la Conférence mondiale

Cette conférence est organisée tous les trois ans, et ce, depuis 30 ans. En 2014, c’est Hawai’i qui avait accueilli plus de 4 000 experts, intervenants et chercheurs du milieu de l’éducation autochtone du monde entier. Elle met en place une programmation afin d’ouvrir la discussion sur les visions et les mouvements contemporains sur l’éducation avec une perspective autochtone.