Pour les enfants de Manawan

Par Geneviève Quessy, L'Action | avr. 23, 2013
Dès la fin du mois d’avril, les enfants de l'école de Manawan auront la chance de déjeuner tous ensemble chaque matin.

Dès la fin du mois d’avril, les enfants de l'école Simon P. Ottawa de Manawan auront la chance de déjeuner tous ensemble chaque matin, à l'école, grâce au Club des petits déjeuners du Québec.

Les partenaires du projet étaient heureux de se réunir pour en conclure l’entente.
On voit, derrière, Sébastien Desaulniers, conseiller Premières Nations, Métis et Inuit du
Club des petits déjeuners, Guy Raynault, directeur général de la CRÉ Lanaudière,
Patrick Bacon, conseiller pour l’initiative de lutte contre la pauvreté de la Commission
de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador,
René Ottawa, conseiller aux programmes, Centre Mentokasowin, Conseil des Atikamekw
de Manawan. Devant, sont assis, Guy Niquay, directeur de l’école Simon P. Ottawa et
instigateur du projet, Gaétan Morin, président de la CRÉ Lanaudière, et Céline Quitich,
superviseure pédagogique et adjointe à la direction de l’école Simon P. Ottawa, de Manawan.


Mobilisation citoyenne et sécurité alimentaire, c'est la stratégie qu'a choisi le Conseil des Atikamekw pour soutenir la persévérance scolaire dans sa communauté. En effet, quand on sait que le prix des aliments grimpe en région éloignée, il est facile d’imaginer qu’une alimentation suffisante puisse constituer un défi difficile à surmonter. Le service des petits déjeuners à l’école constituera une aide concrète et directe pour les familles.

Ainsi, le Conseil des Atikamekw a de quoi se réjouir avec la réalisation de ce projet, auquel plusieurs instances ont accepté de collaborer financièrement. En plus du Conseil des Atikamekw de Manawan et du Club des petits déjeuners du Québec, la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador, ainsi que la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Lanaudière ont fourni d’importantes contributions pour un montant total approximatif de 260 000$. Cet argent permettra la mise en place progressive du projet pour une durée de deux ans à partir du mois d’avril 2013, permettant dans les premiers temps le service quotidien de 120 déjeuners, lequel pourrait être augmenté à plus de 400 déjeuners, une fois l’organisation du projet bien rodé. Deux emplois seront par ailleurs créés, un autre plus pour la communauté de Manawan.