De nouvelles places en service de garde pour les mieux autochtones

Par Daniel Migneault | juil. 02, 2013
Le CPE Auetissatsh de Mashteuiatsh et le Centre d'amitié autochtone de Saguenay parmi les récipiendaires.

À l'occasion d'une visite du CPE Auetissatsh, la ministre de la Famille, Mme Nicole Léger, et la ministre déléguée aux Affaires autochtones, Mme Élizabeth Larouche, ont dévoilé aujourd'hui les projets qui ont été retenus à la suite des recommandations du comité d'analyse pour l'attribution des places en milieu autochtone. Ce comité est composé de représentants du ministère de la Famille et du Secrétariat aux affaires autochtones ainsi que d'une représentante des communautés autochtones. Ces projets permettront la création de 303 places à contribution réduite pour répondre aux besoins des communautés autochtones. La mise en œuvre de ces projets débutera en 2013 pour se poursuivre graduellement jusqu'en 2016.

« Notre gouvernement souhaite répondre aux besoins de toutes les familles du Québec en matière de services de garde. Il est important de répondre à ces besoins dans les milieux autochtones en augmentant le nombre de places à 7$. Aujourd'hui, je suis donc heureuse d'annoncer la création prochaine de ces 303 nouvelles places résultant de la consultation de nos différents partenaires des communautés autochtones », a déclaré la ministre Nicole Léger.

Le CPE Auetissatsh de Mashteuiatsh obtient 21 places et le Centre d’amitié autochtone de Saguenay (CPE) obtient 45 places.