Projet « Investir dans les jeunes des Premières Nations » ‐ Fonds communautaire Bell pour la cause

Par Chantal Cleary | nov. 05, 2013
Une formation exceptionnelle avec une stratégie pluridisciplinaire

Le Secrétariat des programmes et services de la nation Algonquine (Conseil Tribal) » est heureux d’annoncer qu’une subvention de 25,000$ du Fonds communautaire Bell pour la cause leur sera attribuée pour leur programme « Investir dans nos jeunes ».

La mission du projet «Investir dans nos jeunes » est d’informer et éduquer les jeunes des Premières Nations sur les facteurs de risque qui peuvent les mener au suicide. Le projet favorisera une meilleure compréhension des maladies mentales telles la dépression, les troubles anxieux et bipolaires, l’automutilation et les troubles de l’alimentation. Le projet s’assurera que les jeunes souffrant d’une maladie mentale ne se sentent plus isolés ni seuls.

Le Grand Chef du Conseil Tribal, Allan McLaren, se dit très reconnaissant pour l’obtention de l’octroi de 25,000$ du Fonds communautaire Bell pour la cause. Notre projet « Investir dans nos jeunes » aidera à identifier, à organiser et à développer une formation et des outils adaptés à notre réalité culturelle directement reliés aux besoins des jeunes. Ce projet aidera les intervenants à mieux intervenir et à mieux comprendre les facteurs de risque qui peuvent rendre les jeunes autochtones vulnérables au suicide et aux maladies mentales.

Le projet « Investir dans nos jeunes » réunira un groupe pluridisciplinaire composé de personnes qui travaillent déjà auprès des jeunes Autochtones. Ce groupe inclut, mais ne se limite pas, à des parents, à des aidants naturels, des conseillers, des éducateurs, des professionnels dans le domaine de la santé et dans le domaine de la justice, des intervenants en situation d’urgence et des bénévoles de la communauté.

Mary Deacon, présidente de l’initiative Cause pour la cause de Bell, affirme que « cette initiative vise à améliorer l’accessibilité aux services en santé mentale au niveau local dans toutes les communautés du pays.

Cette année, le Secrétariat des programmes et services de la nation Algonquine est un groupe communautaire parmi les 50 autres qui bénéficieront d’une subvention puisqu’ils fourniront un appui essentiel aux gens qui souffrent de troubles mentaux et s’efforceront de réduire les préjugés face à ce problème largement répandu à travers le Canada .»

La prévention du suicide, une partie importante du projet « Investir dans nos jeunes », sera promu autant dans la communauté autochtone qu’à l’extérieur et bâtira des ponts entre les services locaux et les autorités externes qui ont comme mandat de fournir des services aux familles en situation de crise associée à des problèmes en santé mentale.

Les partenaires communautaires autochtones oeuvrant dans le domaine de la santé et des services sociaux et l’Agence de la santé et des services sociaux de l’Abitibi‐Témiscamingue sont aussi des acteurs dans ce nouveau projet.

Par leur campagne nationale de la Journée Bell Cause pour la cause, l’initiative Bell Cause pour la cause se veut un programme caritatif de sensibilisation à la santé mentale qui lutte contre la stigmatisation. La compagnie Bell octroie annuellement des sommes importantes pour favoriser un meilleur accès aux soins communautaires, de nouvelles recherches et des initiatives en milieu de travail. Pour plus de renseignements,

Visitez leur site à : www.Bell.ca/LetsTalk

‐30‐

Pour plus de renseignements :

Madame Donna McBride
Responsable du projet
Algonquin Nation Programs and Services Secretariat
Tel. : 819‐723‐2019 Fax : 819‐723‐2345
dmcbride@algonquinnation.ca

Madame Doris Blackburn
Télébec
Directrice des affaires générales
Doris.blackburn@bellaliant.ca

Source :
Donna McBride
Algonquin Nation Programs and Services Secretariat
819‐723‐2019
dmcbride@algonquinnation.ca