Nuit des sans-abris à Val-d'Or

Par Chantal Cleary | nov. 13, 2014
Une centaine de personnes sont attendues ce soir pour la première nuit des sans-abris à Val-d'Or.
L'activité est organisée par le Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or à l'occasion de la 11e semaine de Promotion de la vie. Elle est organisée en soutien aux gens de la rue à Val-d'Or. Une problématique qui touche de nombreux autochtones.

Des tipis seront installés dans le stationnement du centre d'amitié autochtone de Val-d'Or pour tous ceux qui vont passer la nuit à l'extérieur. Cette activité de sensibilisation se veut aussi un geste d'appui aux personnes qui vivent dans la rue.

« Ces gens-là sont souvent en rupture de services, explique Lisa Gagné, travailleuse de proximité au Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or. Et nous on intervient avec eux tous les jours. On va leur parler. On trouvait important d'apporter le côté culturel parce qu'eux sont des gens qui viennent des communautés algonquines de l'Abitibi et des communautés cries du nord. »

« Ce n'est pas facile au début de sortir de là, c'est très dur », confie une femme autochtone a vécu trois ans dans la rue et qui préfère conserver l'anonymat. Aujourd'hui, elle a un loyer et elle travaille. Mais ce n'est pas sans difficulté.

« Je continue à marcher droit encore, à faire de belles choses comme je fais en ce moment. Ça va bien quand même pour moi. Je garde toujours ma tête haute quand je vis de la tension, quand je suis découragée je ne reste pas avec ça. J'en parle, je ne reste pas isolée avec ce que je vis, même si ça me revient des fois, mais je ne reste pas avec ça, j'avance, je continue la vie est belle », témoigne-t-elle.

Elle a trouvé difficile de subir le regard des autres, de la population, lorsqu'elle était itinérante. De là l'importance d'une activité comme la nuit des sans-abris.