Collaborer à l'amélioration des possibilités et des résultats pour les peuples autochtones du Canada

Par Chantal Cleary | juin 18, 2015
Combler l’écart en matière de réussite scolaire, mettre fin à la violence contre les femmes et les filles autochtones et améliorer la gestion des urgences.

Aujourd’hui, le Groupe de travail sur les affaires autochtones (GTAA) s’est réuni pour discuter des progrès réalisés et des résultats obtenus à ce jour dans les domaines de l’éducation, du développement économique, du logement, de l’élimination de la violence faite aux femmes et de la gestion des urgences. L’honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord Canada s’est joint au groupe.

Le GTAA est formé des ministres des Affaires autochtones de toutes les provinces et territoires et des dirigeants de cinq organisations autochtones nationales (OAN), à savoir l’Assemblée des Premières Nations, le Congrès des peuples autochtones, l’Inuit Tapiriit Kanatami, le Ralliement national des Métis et l’Association des femmes autochtones du Canada.

Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN ont assisté à l’exposé du ministre Valcourt sur les initiatives fédérales. Ils ont aussi fait valoir l’importance de la participation du gouvernement fédéral et de sa collaboration dans une relation renouvelée et raffermie en vue d’améliorer la qualité de vie de tous les peuples autochtones au Canada, notamment les Premières Nations, peu importe leur lieu de résidence ou leur statut, ainsi que les Inuits et les Métis.

Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN ont remercié le juge Murray Sinclair pour sa présentation sur les travaux de la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVR) et se sont dits reconnaissants de la prolongation d’un an de la CVR. Les ministres provinciaux et territoriaux présents ont convenu de discuter avec le premier ministre de leur province respective de la possibilité pour la CVR de présenter ses travaux à l’occasion de la réunion annuelle des premiers ministres et des dirigeants des OAN.

Les grandes lignes de la réunion du GTTA comportaient les éléments suivants :

Combler l’écart en matière de réussite scolaire

  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN ont reçu un rapport d’étape concernant les priorités et les travaux communs issus du plan de travail conjoint du GTAA et du Conseil des ministres de l’éducation du Canada (CMEC);
  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN ont discuté des moyens nécessaires pour améliorer les conditions d’éducation et pour accroître les opportunités pour tous les étudiants autochtones;
  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN recommandent que le ministre fédéral discute davantage avec les ministres provinciaux et territoriaux de l’Éducation ainsi qu’avec les représentants des Premières Nations concernant la réglementation proposée.

Combler l’écart économique

  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN ont reçu un rapport d’étape concernant le renforcement du développement économique et l’amélioration des conditions de logement pour tous les peuples sur et hors réserve.
  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN reconnaissent unanimement que le logement pour les Autochtones, sur et hors réserves, constitue un comité distinct du GTAA;
  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN ont favorablement accueilli l’annonce du ministre fédéral concernant son invitation aux ministres des Affaires autochtones de l’Ontario et des provinces de l’Ouest, et des dirigeants de la Nation métisse au Symposium sur le développement économique des Métis en vue d’élaborer une stratégie de développement économique des Métis à long terme.

Mettre fin à la violence contre les femmes et les filles autochtones

  • Les ministres provinciaux et territoriaux continuent d’appuyer les dirigeants des OAN concernant leur demande au gouvernement fédéral pour la tenue d’une enquête publique nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées et pour que le gouvernement fédéral consulte les provinces, les territoires et les OAN pour établir le mandat de l’enquête publique;
  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN ont reçu un rapport d’étape sur l’élaboration d’un projet de cadre d’intervention visant à mettre fin à la violence envers les femmes et les filles autochtones;
  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN prennent connaissance que le Parlement a accepté de constituer à nouveau un comité spécial sur la question des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées au Canada.

Améliorer la gestion des urgences

  • Les ministres provinciaux et territoriaux ainsi que les dirigeants des OAN ont appuyé l’approche à guichet unique sur la gestion des urgences et s’entendent pour continuer de travailler avec le gouvernement fédéral sur les stratégies des mesures d’atténuation sur les réserves et l’amélioration de l’atténuation des effets des catastrophes et la gestion des urgences dans toutes les communautés autochtones, indépendamment de leur région.

Prochaines étapes

Les ministres et les dirigeants reconnaissent l’importance de poursuivre leur collaboration en ce qui concerne les affaires autochtones. Cette collaboration vise essentiellement à accroître les efforts pour assurer la sécurité des communautés et prévenir la violence contre les femmes et les filles autochtones, à améliorer les possibilités de formation et d’éducation, à bâtir des liens étroits avec les communautés autochtones en vue d’appuyer leur développement économique, et à poursuivre la coopération avec le gouvernement fédéral afin de traiter les problèmes de logement et de renforcer la gestion des urgences et les services de soutien en cas de catastrophe.

Le GTAA continue à favoriser la coordination et la collaboration sur les enjeux prioritaires pour mieux soutenir les communautés autochtones dans tout le pays et leur assurer un meilleur avenir. Les ministres provinciaux et territoriaux, ainsi que les dirigeants OAN, conviennent de se réunir à nouveau en avril 2014 pour discuter des progrès réalisés dans le cadre des activités du GTAA.

OAN, conviennent de se réunir à nouveau en avril 2014 pour discuter des progrès réalisés dans le cadre des activités du GTAA.