On respire la santé

Par Chantal Cleary | juil. 02, 2015
Luttons contre le tabagisme dans les communautés des Premières Nations

C’est sous le thème ON RESPIRE LA SANTÉ que se sont réunis, les 10 et 11 juin dernier, dans le cadre d’une rencontre régionale tenue à Québec, les intervenants de 21 communautés des Premières Nations, souhaitant s’outiller pour  faire diminuer le taux de tabagisme dans leur milieu. Trente-six personnes, notamment des directeurs de la santé, des infirmières, des agents du Programme national de lutte contre l’abus de l’alcool et des drogues chez les Autochtones (PNLAADA) et des intervenants en santé, ont bénéficié de deux journées bien remplies d’ateliers fort enrichissants et de conférences d’experts en matière de lutte contre le tabagisme, en intervention et en évaluation.

Les participants ont aussi assisté au lancement de la Trousse qui respire la santé, conçue par la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL) avec la participation du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Elle comprend de nombreux outils ciblant les critères préétablis par Santé Canada qui ont pour but de soutenir les communautés dans l’élaboration de leur projet communautaire de lutte contre le tabagisme. Cette trousse a été distribuée aux participants lors de la rencontre et a été envoyée aux communautés qui n’ étaient pas présentes. Elle sera bientôt accessible sur le site Web de la CSSSPNQL, au www.cssspnql.com . Cette trousse pourra servir à tous les intervenants locaux participant au projet puisqu’elle a été élaborée de manière à soutenir l’ensemble des activités pouvant être réalisées dans la communauté (centres de santé, écoles, maisons des jeunes, etc.).

 

Les objectifs de cette rencontre étaient :

  1. De mobiliser les communautés des Premières Nations autour de la lutte contre le tabagisme.
  2. De favoriser l’appropriation des bonnes pratiques en matière de lutte contre le tabagisme et l’appropriation des outils de la trousse.
  3. De favoriser le réseautage et le partage d’expériences et de bonnes initiatives au sein des communautés.
  4. D’alimenter la réflexion sur l’élaboration d’un plan de mise en œuvre d’un projet communautaire de lutte contre le tabagisme.

À la lecture des commentaires des participants, on peut conclure que la rencontre a été une vraie réussite. D’ailleurs, plusieurs communautés ont déjà mentionné qu’elles déposeraient un projet auprès de Santé Canada. Les documents nécessaires au dépôt de projets ont été envoyés à toutes les communautés en avril dernier. La CSSSPNQL soutiendra les communautés qui souhaitent déposer des projets.