Partager pour mieux s'outiller!

Par Chantal Cleary | oct. 01, 2015
La CSSSPNQL et Avenir d’enfants sont heureux d’annoncer la tenue d’une toute première rencontre régionale entre les coordonnateurs des projets dans les communautés des Premières Nations.

Wendake, le 1er octobre 2015 – La Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL) et Avenir d’enfants sont heureux d’annoncer la tenue d’une toute première rencontre régionale entre les coordonnateurs des projets dans les communautés des Premières Nations. En effet, les 7 et 8 octobre prochains, c’est sous le thème PARTAGER POUR MIEUX S’OUTILLER! que les coordonnateurs des 15 projets accompagnés par la CSSSPNQL et soutenus par Avenir d’enfants partageront leur expertise, échangeront et perfectionneront leurs compétences. « En plus d’une excellente occasion de réseautage, les participants assisteront à des conférences et à des ateliers sur plusieurs thèmes qu’ils ont eux-mêmes déterminés (par exemple : la pérennité, la reddition de comptes) », ont mentionné les organisateurs de l’événement.

Par ailleurs, les coordonnateurs de projets, issus de différents secteurs d’intervention dans les communautés, profiteront de cette première rencontre pour mettre en lumière leurs bons coups et faire valoir leurs pratiques gagnantes.

« Depuis 2012, de concert avec Avenir d’enfants, la CSSSPNQL accompagne des leaders de communautés des Premières Nations dans leur mobilisation autour de projets ciblant les enfants des Premières Nations et leur famille », ont ajouté les responsables des Partenariats avec les Nations autochtones. Les deux organisations conjuguent leurs efforts avec le savoir-faire des communautés autochtones afin de favoriser le développement des enfants de 0 à 5 ans.

PARTAGER POUR MIEUX S’OUTILLER! sera un beau moment de rencontre, mais surtout une occasion de consolidation du travail de tous envers nos précieux enfants.

À propos de la CSSSPNQL

La CSSSPNQL a pour mission de promouvoir le mieux-être physique, mental, émotionnel et spirituel des personnes, des familles et des communautés des Premières Nations et des Inuits et d’y veiller en favorisant l’accès à des programmes globaux de santé et de services sociaux adaptés aux cultures des Premières Nations et conçus par des organisations des Premières Nations reconnues et sanctionnées par les autorités locales, le tout dans le respect des cultures et de l’autonomie locale. Elle aide également les communautés qui le désirent à mettre sur pied, à développer et à promouvoir des programmes et des services globaux relatifs à la santé et aux services sociaux adaptés et conçus par des organismes des Premières Nations.

À propos d’Avenir d’enfants

Avenir d’enfants est une organisation à but non lucratif (OBNL) issue d’un partenariat entre le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon. Elle administre et distribue la contribution de ces deux partenaires qui vise à favoriser le développement global des enfants de 5 ans et moins vivant en situation de pauvreté. Afin que chacun d’eux ait toutes les chances d’avoir un bon départ dans la vie et qu’il soit prêt à entreprendre avec succès son cheminement scolaire, Avenir d’enfants soutient financièrement et accompagne des communautés locales et des promoteurs de projets en transfert de connaissances.

− 30 −

Sources :

Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador

Chantal Cleary, agente de communication
Bureau : 418-842-1540 chantal.cleary@cssspnql.com

Avenir d’enfants

Catherine Chouinard
Directrice, Valorisation et communication
Bureau : 514-526-2187, poste 5208
Cellulaire : 514-883-5201 chouinardc@avenirdenfants.org