Le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations exige des mesures immédiates pour faire face à l’état d’urgence dans la Première Nation d'Attawapiskat

Par Chantal Cleary | avr. 12, 2016

(Ottawa, ON) : Le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a réclamé aujourd’hui des mesures immédiates et un soutien à long terme en matière de stratégies de prévention communautaires à la suite de l’état d’urgence qui a été déclaré par les dirigeants de la Première Nation d’Attawapiskat en raison du nombre effarant de tentatives de suicide dans cette collectivité autochtone du nord de l’Ontario.

« La situation dans laquelle se trouvent les citoyens d’Attawapiskat constitue une tragédie nationale qui exige une action immédiate, et j’ai communiqué avec le Chef Bruce Shisheesh pour lui offrir tout notre appui », a déclaré le Chef national Bellegarde de l’APN. « J’ai parlé avec la ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, et le ministre de la Santé de l’Ontario, le Dr Eric Hoskins, pour leur demander des ressources immédiates qui permettront de faire face à cette crise, à court et à long terme. Les deux ministres m’ont confirmé qu’ils s’efforcent d’agir sans tarder pour collaborer avec la communauté dans la foulée des terribles événements de la fin de semaine. »

« La situation à Attawapiskat est la même qui afflige trop de Premières Nations au pays », a souligné le Chef national Bellegarde. « Le taux de suicide chez les Premières Nations exige une stratégie nationale qui sera pilotée par les Premières Nations et qui permettra d’assurer la sécurité et l’épanouissement de notre peuple. Nous avons besoin d’un engagement soutenu pour nous attaquer aux problèmes de longue date qui sont à l’origine du désespoir de nos citoyens, en particulier les jeunes. De plus, il faut que les sommes promises dans le budget fédéral soient investies immédiatement dans nos collectivités, pour aider à offrir à nos familles l’environnement sûr et prospère qui favorise l’espoir. »

Samedi, le nombre de tentatives de suicide survenues dans la Première Nation d’Attawapiskat a poussé ses dirigeants à déclarer l’état d’urgence. Selon les rapports, onze personnes ont tenté de se suicider le 9 avril, et d’autres rapports font état de 101 tentatives de suicide depuis le mois de septembre dernier. Le mois passé, la Nation crie de Pimicikamak (Cross Lake), au Manitoba, a déclaré l’état d’urgence en raison du nombre de suicides chez les jeunes.

L’APN continue de préconiser des stratégies communautaires pour la prévention du suicide, notamment des programmes et des activités qui contribuent à réduire les facteurs de risque du suicide. De telles initiatives comprennent notamment le développement des capacités d’adaptation, la préparation à l’emploi, ainsi que les activités récréatives qui permettent de réduire l’isolement et d’accroître le soutien par les pairs ainsi que de promouvoir l’activité physique. Elles incluent également les activités qui renforcent les comportements sains et les aptitudes pour la résolution de problèmes, ainsi que celles qui permettent aux jeunes d’entrer en relation avec les Aînés, leur communauté et leur culture.

L’APN demeure également en faveur de la mise en œuvre intégrale du Cadre du continuum du mieux-être mental des Premières Nations, qui vise à assurer le développement communautaire, ainsi que les soins de qualité et les services compétents, par la transformation du financement existant dans le but d’aider les collectivités des Premières Nations à jouer un rôle de premier plan dans l’atteinte de leurs objectifs en matière de santé et de mieux-être. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Cadre du continuum du mieux-être mental et sur d’autres initiatives, veuillez consulter la page à l’adresse http://health.afn.ca/fr/qui-sommes-nous/domaines-de-programme/bien-etre-mental.

L’Assemblée des Premières Nations est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

-30-


Renseignements :

Jenna Young Castro, agente de communications, APN,
613 241-6789, poste 401; 613 314-8157 ou jyoung@afn.ca

Alain Garon, agent de communications bilingue, APN,
613 241-6789, poste 382; 613 292-0857 ou agaron@afn.ca