L'APNQL reconnaît le geste significatif du gouvernement du Québec avec la mise

Par Chantal Cleary | déc. 21, 2016
 

Wendake, le 21 décembre 2016 – Au moment où le gouvernement Couillard annonce la mise sur pied de l'enquête publique réclamée depuis plus d'un an sur les relations entre les services policiers et les Premières Nations, l'APNQL tient à souligner que c'est toute une société qui peut maintenant s'engager sur la voie de la réconciliation et tient à souligner le courage des femmes à l’origine de cette démarche.

« Dans l’adversité, nos soeurs, nos familles et nos peuples ne lâchent jamais. C’est grâce à eux aujourd’hui que nous sommes arrivés à cette étape de reconnaître que la discrimination et le racisme systémique est une priorité et que des mesures doivent être mises en place pour les combattre au Québec. Le gouvernement du premier ministre Couillard y est maintenant parvenu et cela, il faut le souligner », constate Ghislain Picard, chef de l'APNQL.

« Le sentiment de sécurité et de confiance entre nos populations et les services policiers doit être rétabli et cette commission présente une opportunité de nouer une relation plus harmonieuse à plusieurs niveaux. J’accueille la mise en place de cette commission d’enquête » déclare la cheffe du Lac Simon, Adrienne Jérôme.

« Des milliers d'individus ont tenu à signer une pétition réclamant la tenue d'une enquête publique. Des dizaines de groupes ont tenu à manifester par écrit leur appui à l'enquête qui verra enfin le jour. Il est important aujourd'hui pour l'APNQL de les en remercier, de leur dire que leur soutien a été déterminant et continuera de l'être tout au long d'une enquête qui sera certainement très exigeante. Nos leaders continueront de soutenir les femmes de nos Nations qui sont au cœur de ce processus pour leur rappeler qu’elles ne sont pas seules dans la longue marche vers la justice qui commence aujourd'hui et dont toute la société bénéficiera », conclut le chef Ghislain Picard.

À propos de l’APNQL

L’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador est l’organisme politique qui regroupe 43 chefs des Premières Nations au Québec et au Labrador. www.apnql-afnql.com.

- 30 -

Renseignements :

Mélanie Vincent : vincentmelaniemv@gmail.com

Cell. : 418-580-4442