Rassemblement des Premières Nations sur l’économie sociale

Par Chantal Cleary | avr. 25, 2017

C’est sous le thème INSPIRER, TRANSMETTRE, ENTREPRENDRE, que s’est tenu, les 8 et 9 février dernier, le tout premier Rassemblement des Premières Nations sur l’économie sociale (RPNES). Le RPNES est une initiative de la Table de concertation régionale d’économie sociale des Premières Nations (TCRÉSPN). Cette Table a pour mission de promouvoir l’économie sociale auprès des Premières Nations au Québec en favorisant la concertation et le partenariat à l’échelle locale, régionale et nationale. Coordonné par la CSSSPNQL, le RPNES a été réalisé en collaboration avec la CDEPNQL.

En tout, ce sont 190 personnes qui ont répondu à l’appel et ont eu la chance de participer à cet événement unique et mobilisateur sur l’économie sociale. En effet, l’économie sociale gagne à être davantage connue. C’est dans cette optique que la TCRÉSPN a mis au point un concept d’événement dans lequel des animations variées, à la fois traditionnelles et innovantes, ludiques et éducatives, a permis de mettre en valeur le modèle et les initiatives d’économie sociale issus des Premières Nations. Parmi les invités de marque, deux rapporteurs spéciaux ont témoigné de leur expérience tout au long du RPNES. Ce rassemblement avait comme objectifs de promouvoir l’économie sociale comme modèle de développement socioéconomique adapté à la culture des Premières Nations et de contribuer à la création d’un mouvement en entrepreneuriat collectif et social.

Dès le départ, le comité organisateur avait le souhait que les gens ressortent de cet événement avec un intérêt et une motivation à développer l’économie sociale chez les Premières Nations. Au terme de l’événement, les participants ont exprimé leur satisfaction et ils ont montré un intérêt envers l’économie sociale.

L’événement a aussi intéressé de nouveaux collaborateurs qui manifestent déjà leur volonté de s’impliquer avec les partenaires de la TCRESPN. Le RPNES a sans aucun doute contribué à améliorer la notoriété de l’économie sociale chez les Premières Nations. Plusieurs participants ont vu l’énorme potentiel de développement socioéconomique dans ce secteur.

Le RPNES est un exemple concret de mobilisation entre les intervenants socioéconomiques et politiques et les entreprises d’économie sociale des communautés. Par ailleurs, la diffusion simultanée par la SOCAM a permis de joindre les communautés. Grâce à cette stratégie, le RPNES a eu une belle visibilité.

Quelques témoignages des participants

« Bravo! Complétement réussi! Vous avez créé la synergie requise pour le développement de l’économie sociale chez les Premières Nations. »

« Je suis honoré d’avoir participé à ce premier rassemblement des Premières Nations sur l’économie sociale. Très inspirant. J’ai le goût de partir encore en affaires. »

« L’idée d’échanges avec d’autres communautés est très bien, car j’ai échangé avec beaucoup de gens ayant des valeurs d’entraide, ce qui est la base de l’économie sociale. »

« Super contente d’avoir eu une place en tant que non-Autochtone. Les échanges ont été riches et diversifiés et ça renforce mon amour du territoire. C’est vrai qu’on a une grande richesse culturelle au Québec. Et on ne la connaît pas assez bien. Merci! »