Jouer de nouveau à la poupée, enfin!

Par Annie Brisson-Proulx | juin 03, 2020
Faites-vous partie de ceux et celles qui rêvaient d’avoir des enfants, entre autres, pour pouvoir jouer de nouveau à la poupée, aux Barbies, aux Legos, aux camions ou simplement pour avoir une bonne raison d’écouter un film de Walt Disney? Et bien, c’est mon cas!



On dit souvent qu’on retrouve notre cœur d’enfant à travers celui des nôtres, et ce, même si ça peut nous donner quelques cheveux blancs et des cernes sous les yeux! Étant adultes, nos nombreuses responsabilités nous donnent parfois envie de retourner en enfance pour ne pas avoir à nous soucier des moindres détails de la vie. 

Toutefois, lorsque nous comprenons, en tant qu’adulte, l’importance de notre rôle auprès de notre tout-petit, il s’avère plus évident de trouver un sens à ce que nous faisons au quotidien. Regarder, parler, toucher tendrement notre petit trésor et le prendre dans nos bras deviennent maintenant des gestes ayant une importance capitale à nos yeux. 

Par ailleurs, il ne faut pas négliger la période de l’enfance. Il s’agit d’une période critique pour le développement global et holistique de l’enfant, mais également pour le développement d’habiletés parentales chez l’adulte. Chacun à leur façon, l’enfant et l’adulte se développent d’une manière singulière, en co-construction, en étant en relation l’un avec l’autre. L’un a besoin de l’autre pour se développer. En effet, il s’agit d’un travail d’équipe qui commence dès le premier regard. 

L’enfant est un être naïf, prêt à explorer son monde sans souci et sans crainte, mais ayant également besoin d’un adulte significatif à ses côtés pour le guider. Ce rôle peut être joué non seulement par les parents, mais aussi par les grands-parents, les oncles et les tantes ou tout autre individu avec qui un lien d’attachement a pu se créer. Toutefois, il serait prétentieux d’affirmer que ce nouveau rôle est inné et facile à tout moment. Au contraire, devenir parent nécessite un ajustement de sa manière d’être et de faire pour ainsi laisser une place à l’enfant qui fait désormais partie de la famille. 

En tant qu’adulte présent pour l’enfant, on est confronté à des défis de taille. Des défis qui nous poussent au-delà de nos limites. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un rôle déterminant dans la vie de l’enfant. Notre manière d’être et de faire influencera inévitablement nos tout-petits dans leur parcours de vie. Ce n’est pas toujours facile d’être un adulte responsable, mais chose certaine, être un adulte significatif dans la vie de nos enfants représente le plus bel accomplissement qui soit. 

Ayez confiance en vos habiletés parentales, osez sortir de votre zone de confort et, surtout, n’oubliez jamais d’aimer inconditionnellement vos tout-petits!