Des nouveautés en matière d’accès aux services de santé

Par CSSSPNQL | mars 02, 2021
Au cours des derniers mois, plusieurs nouveautés en matière d’accès aux services de santé sont entrées en vigueur. Vous trouverez ci-dessous plus de détails à ce sujet.



Modification des critères d’admissibilité du principe de Jordan :

Le 25 novembre 2020, le Tribunal canadien des droits de la personne a rendu une ordonnance permanente pour permettre à un plus grand nombre d’enfants d’être admissibles au principe de Jordan.

Voici les nouveaux critères :

  • L’enfant est inscrit ou a le droit d’être inscrit en vertu de la Loi sur les Indiens;
  • L’enfant a un parent ou un tuteur qui est inscrit ou peut être inscrit en vertu de la Loi sur les Indiens (c.-à-d. que même si l’enfant n’est pas admissible au statut d’Indien, mais qu’un de ses deux parents est admissible, il peut faire une demande);
  • L’enfant est reconnu par sa nation aux fins du principe de Jordan (c.-à-d. qu’il est possible pour une communauté ou une nation de reconnaître l’appartenance d’un enfant à une bande, p. ex. : avec l’aide d’une lettre officielle du conseil);
  • L’enfant réside habituellement dans une réserve.

Nouvelle couverture pour le vaccin Shingrix

Depuis le 11 janvier 2021, le Programme des services de santé non assurés (SSNA) couvre le vaccin Shingrix, qui vise à prévenir le zona, comme médicament à usage restreint, pour les personnes de 65 à 70 ans.

Les personnes atteintes d’un cancer ou souffrant d’une maladie grave qui affaiblit le système immunitaire pourront également obtenir le vaccin (avec préautorisation).

Rappelons que le zona est causé par la réactivation du virus de la varicelle et entraîne une éruption cutanée douloureuse. Le risque de le contracter est plus élevé chez les personnes âgées et celles dont le système immunitaire est affaibli.

Le vaccin est administré en deux doses, avec un intervalle de deux à six mois. Pour maximiser la protection offerte, il est important que vous receviez les deux doses. Lors de votre première dose, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de fixer la date de la deuxième.

Prenez note que si votre médecin vous prescrit le vaccin Shingrix, vous devrez vous le procurer à la pharmacie. Par la suite, votre pharmacien doit appeler le Centre des exceptions pour médicaments du Programme des SSNA afin d’obtenir une préautorisation.

Enfin, si vous ne pouvez pas vous faire vacciner sans frais dans une pharmacie, demandez à votre prestataire de soins de santé si d’autres options existent (p. ex. : un centre de santé). Pour plus d’information, consultez le site des SSNA. Vous pouvez également nous écrire à info@cssspnql.com.